Boeing "restaure sa crédibilité" avec un nouvel appareil

  • A
  • A
Le vol inaugural du Boeing 777 X a lieu jeudi (en photo, un Boeing 737)
Le vol inaugural du Boeing 777 X a lieu jeudi (en photo, un Boeing 737) © FABIO LIMA / AFP
Partagez sur :
Vendredi aura lieu le vol inaugural du Boeing 777 X, tout nouveau modèle du constructeur américain. D'après Eric Schultz, spécialiste de l'aérien, c'est une manière pour l'entreprise de démontrer qu'elle n'est pas totalement paralysée par ses crises successives, notamment les accidents de son 737 MAX. 

Enfin une éclaircie dans le ciel de Boeing ? L'avionneur américain est en pleine crise depuis de longs mois, avec surtout les deux graves accidents de leur 737 MAX. Avec le vol inaugural vendredi de son nouveau long-courrier 777 X, le constructeur semble vouloir démontrer qu'il n’est pas totalement paralysé par la crise.

Pour l’instant, ce n'est toutefois que le premier vol d'essais d'une longue série, dans une période d'au minimum 18 mois avant la mise en service commerciale. C'est donc, habituellement, presque une formalité dans la vie d'un constructeur d'avions. Mais Boeing a bien besoin d’une note positive, explique Eric Schulz, spécialiste de l'aérien. "Pour Boeing aujourd’hui, l’importance [de cette annonce] est grande. C’est une étape pour restaurer un peu la crédibilité et l’image de Boeing", souligne-t-il. 

Dépassé par Airbus sur les moyen-courriers 

Largement dépassé par Airbus et sa gamme d'A320 Neo sur le secteur clé des moyen-courriers, Boeing veut démontrer qu'il reste une place forte sur le long-courrier. Mais le concurrent français est lui aussi en plein renouvellement. Le constructeur ouvre tout juste une nouvelle ligne d’assemblage à Toulouse, afin de répondre à la très forte demande de son avion vedette, l’A321. Airbus propose désormais une nouvelle version de cet A321, capable de parcourir jusqu'à 8700 kilomètres, soit de traverser l'Atlantique. 

Côté Boeing, les premières livraisons du 777 X sont prévues pour dans un an. D’ici là, le carnet de commandes affiche déjà 340 unités. 

Europe 1
Par Aurélien Fleurot, édité par Laetitia Drevet