Avec 13 liaisons avec la Chine, Paris devient la "capitale européenne la mieux connectée"

  • A
  • A
Hainan Airlines
A partir de vendredi, la compagnie aérienne chinoise Hainan Airlines va desservir la ville de Shenzhen à partir de Paris-Charles de Gaulle. © AFP
Partagez sur :
Avec l'ouverture vendredi d'une liaison avec la ville de Shenzen, Paris devient la ville d'Europe qui dessert le plus la Chine, selon Groupe ADP. 

La compagnie aérienne chinoise Hainan Airlines ouvre vendredi une liaison entre Paris-Charles de Gaulle et Shenzhen, faisant de Paris "la capitale européenne la mieux connectée avec la Chine" avec 13 villes desservies, a annoncé le Groupe ADP. Cette nouvelle ouverture s'ajoute à celles le 11 décembre entre CDG et Fuzhou par Xiamen Airlines et le 19 décembre avec Chongqing, également par Hainan Airlines. 

2,5 millions de passagers en 2017. La Chine est le premier pays d'Asie contributeur en termes de volume de trafic au sein de Paris Aéroport, selon Groupe ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens d'Orly, au sud de la capitale, et de CDG, au nord. En 2017, le faisceau Chine et Hong Kong a représenté 2,5 millions de passagers (toutes nationalités confondues) à CDG, selon la même source.

Entre janvier et octobre, sa croissance a été de 4,5%, supérieure à la moyenne du trafic passagers de l'aéroport (+3,8% sur la même période).

Les grandes villes régionales dans le viseur des compagnies. Après les incontournables Pékin, Shanghaï et Canton, l'aéroport  vise les grandes villes régionales où la démographie est galopante et le pouvoir d'achat croissant. Avec l'ouverture de la liaison avec CDG, Fuzhou disposera pour la première fois d'une liaison directe vers l'Europe.

200 salariés qui parlent le mandarin. Pour répondre aux attentes des passagers chinois, et notamment d'une nouvelle clientèle de touristes individuels, près de 200 conseillers de vente parlant le mandarin ont été déployés au cours des dernières années dans les boutiques et restaurants de l'aéroport. Les messages d'accueil sont en mandarin et en cantonais, près de 800 panneaux comportent des idéogrammes chinois et des fontaines d'eau chaude pour le thé ont été installées dans les terminaux les plus fréquentés.