"Un système de comptabilité parallèle" chez UBS

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - "J’ai découvert un système de comptabilité parallèle qui s’appelle le carnet du lait alimenté par des fichiers qu’on appelait vaches, fichiers destinés à faire ouvrir des comptes à des ressortissants français ou non à l’extérieur, donc en dehors de non frontières. Bien évidemment des comptes non déclarés participant à la fraude et à l’évasion fiscale", a raconté lundi matin sur Europe 1Nicolas Forissier, ancien responsable de l’audit interne d’UBS France, filiale française de la banque suisse.

"Vous aviez des chargés d’affaires suisses qui venaient démarcher en France de manière illégale puisque cela s’appelle du démarchage illicite pour drainer l’épargne française et les clients français pour les faire ouvrir un compte de l’autre côté des frontières, que ce soit en Suisse, au Luxembourg ou ailleurs".