Taxe à 75%: une décision "étrange" (Parisot)

  • A
  • A
Partagez sur :

La présidente du Medef, Laurence Parisot, a estimé vendredi que l'annonce présidentielle la veille d'une taxe à 75% sur les salaires de plus d'un million d'euros, qui doit être payée par les sociétés, était "étrange" et représentait "un marqueur contre les entreprises". "Que va-t-il se passer pour les plus riches des Français qui ne travaillent pas dans les entreprises?", s'est interrogée la patronne des patrons, sur France Info, déplorant qu'"une fois encore ce sont les entreprises qui sont stigmatisées".