LFoundry obtient un sursis de 3 mois

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministère du Redressement productif a annoncé jeudi soir avoir obtenu un sursis de trois mois pour "préserver les chances" d'une reprise du fabricant de semi-conducteurs LFoundry, placé quelques heures plus tôt en liquidation judiciaire avec cessation immédiate d'activité.

Le ministère a indiqué dans un communiqué avoir "sollicité le Procureur de la République pour obtenir du Tribunal de commerce le maintien de l'outil productif dans son état actuel pendant un temps limité" afin de "préserver les chances du site industriel", le temps d'évaluer la crédibilité d'une offre de reprise. L'entreprise, située dans les Bouches-du-Rhône, emploie 613 salariés.