Italie : alerte d'une agence de notation

  • Copié
avec AFP

L'agence Moody's a indiqué lundi envisager d'abaisser les notes de cinq groupes publics italiens, parmi lesquels Enel (énergie), Eni (pétrole) et Finmeccanica (aéronautique et défense), trois jours après son avertissement sur une possible dégradation de la dette de l'Italie. Ce placement sous surveillance concerne également Poste Italiane, l'opérateur postal transalpin, et Terna, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité du pays.

Moody's explique dans un communiqué qu'elle entend évaluer si la notation actuelle des entreprises concernées serait toujours pertinente dans le contexte notamment "d'une dégradation potentielle de la note de l'Italie". Vendredi, l'agence avait annoncé avoir placé "sous surveillance en vue d'un éventuel abaissement" la note de la dette publique italienne à long terme. Elle avait invoqué "les défis pour la croissance économique dus aux faiblesses structurelles et une probable hausse des taux d'intérêt au fil du temps".