Un jour d’été… un livre – "L’Écume des jours"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Nicolas Carreau met la littérature à l’honneur, tous les jours du mois d’août dans "Le grand journal du soir", entre 18h et 20h. Mercredi, c’est le jour des livres audio : "L'Écume des jours" de Boris Vian.

L'Écume des jours de Boris Vian, un classique de la littérature publié en 1947. Une histoire entre Colin, le héros, et Chloé. Il y a aussi Chick, un lecteur passionné de Jean-Sol Patre. Et Nicolas, le cuisinier. Colin tombe donc amoureux de Chloé, mais elle est bientôt atteinte d’un étrange mal. Un nénuphar pousse dans son corps. Et la seule chose qui puisse le faire reculer, ce sont les fleurs. C’est Arthur H qui lit le livre. Ça donne une version étonnante mais qui colle bien avec l’esprit de Vian. 

"L'écume des jours" est drôle mais aussi tragique

Mais L'Écume des jours, c’est d’abord un rêve. L’écriture, l’histoire, le livre est ponctué de pas de côté surréalistes. L’écume des jours, ça ne se raconte pas, ça se vit.

Le rêve se transforme en cauchemar quand Chloé tombe malade. Pour la soigner, une seule solution donc : les fleurs. Plus il y a de fleurs, plus le nénuphar rapetisse. Alors Colin remplit la maison de fleurs, et ça marche ! Oui, mais les fleurs, ça coûte de l’argent et il faut les changer souvent. Et au bout d’un moment, Colin n’a plus de quoi acheter les fleurs… C’est un univers à part, beau, poétique, doux et mélancolique. La version d’Arthur H est disponible sur Audible.fr.

Europe 1
Par Nicolas Carreau