"Sweet Dreams", la chanson sombre d'Eurythmics devenue tube de l'été

  • A
  • A
Le look d'Annie Lennox avait alors marqué les esprits.
Le look d'Annie Lennox avait alors marqué les esprits. © Capture d'écran Youtube
Partagez sur :
UN JOUR UN TUBE (23/32) - Tout l'été, Europe 1 vous propose de découvrir chaque jour une chanson qui a marqué l'été. Aujourd'hui, "Sweet Dreams", d'Eurythmics. 

En 1983, une chanson à l’apparence un peu sombre a pourtant fait danser tout l’été : Sweet Dreams, d’Eurythmics. Chanson sombre, car Annie Lennox, la chanteuse du groupe, est complètement déprimée au moment où elle l’écrit. Avec son partenaire musical, Dave Stewart, elle a l'impression que la musique n'est pas faite pour elle. Leur premier album a fait un flop. Alors le duo crée Sweet Dreams : en deux couplets et c’est tout, Annie Lennox parle de ce rêve - vivre de sa musique - qu’elle n’arrive pas à réaliser. 

 

Le look mémorable d'Annie Lennox 

Et la chance tourne :  le titre est un carton à sa sortie en 1983. C'est aussi grâce au look d’Annie Lennox ! Qui marque les esprits, avec son allure androgyne, ses cheveux oranges, ses tenues extravagantes, et puis ses provocations comme dans le clip de Love Is A Stranger, où elle incarne une prostituée de luxe. 

Eurythmics enchaîne ensuite les tubes dans les années 80, avec notamment Here Comes the Rain Again. Puis Dave Stewart et Annie Lennox se séparent en 1990. Tous les deux, avec Eurythmics ont été nommés en 2018 pour intégrer le Rock'N Roll Hall Of Fame, l’une des plus prestigieuses distinctions du milieu de la musique. 

Europe 1
Par Angèle Chatelier