Sting sur son lien avec Paris : "J'ai une grande histoire avec cette ville"

  • A
  • A
Partagez sur :
Invité d'Emilie Mozoyer dans Musique !, jeudi, Sting sera mardi à La Seine Musicale pour lancer sa nouvelle tournée "My Songs Tour". Une nouvelle marque de son attachement à la France. 
INTERVIEW

Avec La Seine Musicale, la star britannique va découvrir une nouvelle grande scène parisienne, où il présentera mardi prochain son nouvel album My Songs, composé de reprises de ses chansons, réarrangées. Avant cela, il est venu rendre visite à Emilie Mozoyer dans Musique !, jeudi.

"J'ai vu Le Grand Bleu ici à la Seine Musicale et j'ai adoré l'ambiance", raconte Sting. "J’ai joué dans toutes les salles de Paris : les petits clubs, Bercy, le Stade de France", poursuit le chanteur et musicien britannique, qui a aussi joué au Bataclan pour la réouverture de la salle, un an après attentats de Paris en novembre 2015.  Paris et Sting, c'est donc "une grande histoire". "Mon premier tube, Roxanne, a été écrit ici. Pour des raisons que j’ignore, Paris m’amène à la naissance d’un nouveau projet à chaque fois, pratiquement. Je commence toujours ici, je ne sais pas pourquoi. Mais j’adore cette ville", affirme celui qui a été désigné président d'honneur des Victoires de la Musique en 2018. 

L'incendie de Notre-Dame l'a "touché de la même manière que tous les Français"

Le 15 avril dernier, alors que Notre-Dame était ravagée par les flammes, Sting était à New York. "Quand j’ai vu le feu à Notre-Dame, ça m’a touché de la même manière que tous les Français, je crois. C’était beaucoup d’émotion. Donc je me sens très connecté à la ville", explique la star britannique.

Son fils est né à Clamart... un 24 mai

Fait étonnant : son fils Jake est né à Clamart près de Paris le 24 mai 1985 ! S'il assure que cela n'a rien à voir avec le choix de la date de lancement de son nouvel album, Sting le reconnait : "C’est une bonne célébration".

Quelques jours plus tard, c'est sa tournée qui débutera donc à Paris, à La Seine Musicale. "Cette tournée va me permettre d’explorer des possibilités et le début du processus sera à Paris, bien sûr, comme toujours", conclut le l'ancien chanteur du groupe The Police.