Rouvrir le 11 mai, une mission quasi impossible pour les petits musées

  • A
  • A
Les petits musées devraient être peu nombreux à rouvrir le 11 mai (Photo d'illustration).
Les petits musées devraient être peu nombreux à rouvrir le 11 mai (Photo d'illustration). © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Les petits musées sont autorisés à rouvrir leurs portes dès le début du déconfinement, le 11 mai. Mais la plupart d’entre eux, la mission est quasiment impossible. "Ce n’est pas possible en termes de temps, il faut des masques et des écrans en plexiglas", explique le directeur du musée Picasso d’Antibes

Une petite partie du monde culturel va pouvoir reprendre ses activités à partir du 11 mai. Si les grands musées, comme celui du Louvre, resteront fermés au début du déconfinement, les petites structures pourront rouvrir leurs portes. Mais l’autorisation du gouvernement a pris de court de nombreux établissements.

En effet, il reste encore de nombreuses données inconnues à quelques jours du déconfinement, comme la définition d’un "petit musée" ou si la réouverture pourra avoir lieu dans les départements classés rouges. Europe 1, qui a mené l’enquête, a pu constater que beaucoup d’établissements ne pourront pas être prêts le 11 mai.

La moitié des 14 musées de la ville de Paris devraient rouvrir mi-juin

Un musée est prêt à ouvrir le 11 mai : le musée de l’Illusion, à Paris, qui a déjà prévu le marquage au sol et les vitres de plexiglas.. "Nous avons acheté énormément de distributeurs automatiques de gels, c’est à sans dire sans contact. Les personnes mettent leurs mains et la dose de gel sort. On a également du gel et des masques en tissus pour le staff, et des masques pour les visiteurs qui n’auraient pas de masques", assure, le co-fondateur Steven Carnel.

Mais le musée de l’Illusion fait figure d’exception. Selon nos informations, la moitié des 14 musées de la Ville de Paris, dont le musée de la Vie Romantique, le musée Bourdelle, la Maison de Balzac, ou le musée de La Libération seraient prêts à rouvrir mi-juin, pas avant. Si toutefois, le gouvernement autorise les petits musées à rouvrir aussi en zone rouge, ce qu'on ne sait pas encore. Quant au musée du Louvre, qui comme tous les grands musées, les cinémas et les salles de concert restera fermé après le 11 mai, il se préparerait à ouvrir le 15 juillet, si c'est possible.

"C’est très difficile de trouver des plaques en plexiglas"

Pour la plupart des autres musées en région, comme le Musée Picasso à Antibes, le 11 mai ressemble à une mission impossible. "Ce n’est pas possible en terme de temps. Il faut s’équiper en masques pour le personnel, et également prévoir des masques pour le public qui viendrait sans masques. Il faut aussi équiper les banques d’accueil avec des écrans de protection en plexiglas", constate Jean-Louis Andral, le directeur du musée

"Comme tout le monde a des besoins en France, c’est très difficile de trouver des plaques de plexiglas. Mais on espère bien en avoir plus tard", espère Jean-Louis Andral. Le musée Picasso d’Antibes devrait rouvrir dans quelques semaines, le 2 juin prochain.