Roch-Olivier Maistre : Chirac était "capable de commenter chacune des œuvres du musée Guimet"

, modifié à
  • A
  • A
Le président du CSA témoigne de l'amour et du dévouement de l'ancien président Jacques Chirac pour les arts et la culture. 0:55
Le président du CSA témoigne de l'amour et du dévouement de l'ancien président Jacques Chirac pour les arts et la culture. © PATRICK KOVARIK / POOL / AFP
Partagez sur :
Roch-Olivier Maistre, président du CSA et proche de Jacques Chirac, témoigne pour Europe 1 du combat pour l'exception culturelle de l'ancien président. 
INTERVIEW

Roch-Olivier Maistre, président du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) depuis février dernier, était un proche de Jacques Chirac, décédé jeudi. De 2000 et 2005, il a travaillé avec lui à l'Élysée, comme conseiller, notamment pour l'éducation à la culture et à la communication. Il témoigne, dans Culture Médias sur Europe 1, de l'amour et du dévouement de l'ancien président pour les arts et la culture. 

"C'était quelqu'un de pudique et de discret sur ses jardins secrets, qu'il a souvent cachés derrière des formules un peu provocatrices. Mais derrière cette pudeur, se cachait réellement un homme de cœur qui, en tant que président, s'inscrivait dans cette grande tradition des chefs d'État, protecteurs des arts et de la culture", souligne Roch-Olivier Maistre. Il ajoute : "Il s'est engagé de façon résolu dans le combat pour l'exception culturelle, qui a été victorieux. Et dans de grands projets comme celui du musée du quai Branly, qui touchait un domaine qui lui tenait très à cœur."

Chirac connaissait par cœur les œuvres du musée Guimet 

Le président du CSA raconte un jeune Chirac qui "hantait le musée Guimet", musée dont il a porté une attention particulière à sa rénovation. "Il a souhaité faire connaître ces arts moins connus du grand public et souvent peu pris en considération dans les grandes collections nationales en les faisant entrer au musée du Louvre d'abord, non sans difficulté. Et puis ensuite au musée du quai Branly", note Roch-Olivier Maistre. 

Ce proche de l'ancien président se remémore un homme doté passionné de culture et de partage. "Quand il a procédé à l'inauguration du musée Guimet (lors de sa rénovation en 1997), il a conduit cette inauguration pièce par pièce, se mettant à la place du directeur du musée et étant capable de faire un commentaire sur chacune des œuvres", se souvient-il. "Il devait y avoir 3-400 œuvres. Cette inauguration a duré pratiquement trois heures. Cela témoignait de sa connaissance profonde et pas du tout superficielle de ces civilisations."

Écoutez "Chirac, une histoire française"

Europe 1 revient dans un podcast événement intitulé "Chirac, une histoire française" sur la vie et la carrière de Jacques Chirac, 22ème président de la République, à travers des analyses, des récits et des témoignages puisés dans nos archives et produits par la rédaction d'Europe 1.

Vous pouvez écouter et vous abonner au podcast en cliquant ici