"Plaire, aimer et courir vite" : le plus beau film de Christophe Honoré depuis "Les chansons d'amour"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

"Plaire, aimer et courir vite" est le premier film français présenté en compétition au Festival de Cannes. Europe 1 est séduit par l'oeuvre du cinéaste.

L'AVIS DE

Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré, est présenté jeudi soir au Festival de Cannes et il sort le même jour dans les salles françaises. C'est le premier film français en compétition sur la Croisette cette année. 

Un film qui vous prend aux tripes. Le long-métrage de Christophe Honoré est avant tout une belle histoire d'amour, dans les années 1990. Le film raconte l'idylle entre un écrivain, Jacques (joué par Pierre Deladonchamps) et Arthur (Vincent Lacoste), un jeune étudiant rennais qui découvre son homosexualité. Ils vont se rencontrer au hasard d'une salle de cinéma, se plaire, s'aimer et surtout devoir courir vite. Car Jacques est atteint du Sida et ses jours sont comptés.

 

C'est un très beau long-métrage, qui vous prend aux tripes. On va se passionner avec eux, pour eux, au travers d'une mise en scène rythmée. Les acteurs expliquent qu'ils ont vécu une vraie expérience sur le plateau de tournage, notamment lors des scènes de sexe, joliment et pudiquement filmées, entre Jacques et Pierre. Le réalisateur Christophe Honoré leur mimait les actions à faire pour les mettre à l'aise, explique Pierre Deladonchamps. Avec Plaire, aimer et courir vite, Christophe Honoré nous offre son plus beau film depuis Les Chansons d'amour (2007).