Michèle Laroque : "c'est grâce à cet accident que j'ai su que je voulais être comédienne"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, la comédienne raconte le terrible accident dont elle a été victime à l'âge de 19 ans et les conséquences de cet événement sur sa vie.
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

À 19 ans, Michèle Laroque est victime d'un terrible accident de voiture. Le verdict est lourd pour la jeune femme : son pied est éclaté et son fémur est en 18 morceaux. À l'hôpital, les médecins ont un temps envisagé l'amputation. Une épreuve sur laquelle la comédienne est revenue lundi chez Anne Roumanoff.

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"Le lendemain, il me sauvait la jambe". Lorsqu'elle se réveille après l'accident, à l'hôpital, Michèle Laroque est très mal en point, mais elle n'a pas perdu son humour. "J'ai fait rire des infirmières qui étaient là", se souvient-elle. Une complicité qui va sauver la jeune femme. "Je devais aller à un étage où le chirurgien n'y connaissait rien en orthopédie. Quand on a voulu déplacer le lit pour m'emmener à cet étage, une infirmière a bloqué le lit et l'autre a couru avec la radio de mon fémur vers un jeune chirurgien, extrêmement brillant, qui sortait tout juste de l'école. Il s'est porté volontaire pour m'opérer et le lendemain il me sauvait la jambe", raconte la comédienne. C'est grâce à l'intervention de ces infirmières que Michèle Laroque a évité l'amputation de sa jambe. "L'humour m'a sauvée", confie-t-elle.

"Je n'arrive même pas à regretter ce moment". Après cette opération, d'autres suivront. Pendant plusieurs mois, Michèle Laroque va rester clouée au lit, jusqu'au jour où elle a pu remarcher. Aujourd'hui, l'actrice a un point de vue particulier sur ce drame. "Je n'arrive même pas à regretter ce moment, car c'est grâce à cet accident que j'ai su que je voulais être comédienne. Avant ça, je ne l'avais jamais conscientisé", souligne-t-elle.