Lorsque France Gall rappelait son amour pour la musique de Michel Berger

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
À l'été 2012, France Gall avait confié sur Europe 1 le bonheur d'avoir été mariée avec Michel Berger et de pouvoir écouter encore sa musique.
ARCHIVES EUROPE 1

"Je n'ai pas épousé un médecin ou un notaire mais quelqu'un qui faisait des disques. Et même après sa disparition, je peux encore écouter, chanter, travailler sur cette musique que j'aime tant." Quelques mots d'amours… ceux de France Gall, en 2014, sur Europe 1. La chanteuse et veuve de Michel Berger, morte dimanche des suites d'un cancer, rappelait qu'avoir vécu avec l'auteur et compositeur de Paradis Blanc et de Seras-tu là était un bonheur, "un bonheur perdu, mais un bonheur que j'ai eu". "C'est un cadeau merveilleux d'avoir été mariée à Michel Berger qui m'a laissé cette musique extraordinaire", confiait-elle au micro de Benjamin Petrover. 

"Répondre à l'attente du public". À cette époque, la chanteuse travaillait à la préparation d'une comédie musicale, reprenant les chansons de Michel Berger, Résiste, qui a été jouée partout en France en 2015 et 2016. "Quand je fais les choses, c’est toujours pour répondre à une attente de notre public, celui de Michel et le mien", expliquait-elle alors. "Je prends un tel plaisir, c’est tellement génial d’écrire avec les chansons. Il y a tellement de titres que l’on peut choisir !"

Le paradis blanc.Et s'il ne fallait en sélectionner que quelques-uns ? Elle choisirait Suis ta musique où elle va, Attends moi le premier mais surtout  Le paradis blanc, "une perfection de chanson", selon la chanteuse.

En 2015, France Gall était revenue au micro d'Europe 1 sur les conditions de sa rencontre avec Michel Berger :

 
Europe 1
Par C.O.