L'hommage de Françoise Hardy à France Gall : "Elle m'a beaucoup impressionnée"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Françoise Hardy a tenu à saluer, dimanche sur Europe 1, le sens du rythme et la qualité artistique de France Gall, morte dimanche des suites d'un cancer.
TÉMOIGNAGE EUROPE 1

"Je l'ai écoutée beaucoup, je l'ai vue souvent sur scène et elle m'a beaucoup impressionnée." Sur Europe 1, dimanche midi, la chanteuse Françoise Hardy a tenu à rendre hommage à sa contemporaine France Gall, héroïne comme elle des sixties et inoubliable interprète de Poupée de cire, poupée de son ou Résiste, décédée dimanche matin d'une récidive d'un cancer.

"Elle était rythmique". "C'est l'une des chanteuses que j'ai le plus écoutée", explique Françoise Hardy, tant pour ses chansons écrites par Serge Gainsbourg que pour les tubes que lui a offerts Michel Berger, son mari mort en 1992. "Elle chantait très bien, elle était rythmique. C'est quelque chose que j'admire toujours car moi, ce n'est pas mon fort", souligne-t-elle.

Michel Berger "savait la mettre en valeur". Pour Françoise Hardy, France Gall était aussi une femme "de goût". "Elle ne se trompait pas dans ses choix de chansons. Même dans celles du début, il y en a beaucoup qui sont intéressantes. Elle a eu la chance de trouver quelqu'un qui était formidable pour elle, qui était vraiment adapté musicalement à ce qu'elle savait faire et qui la mettait vraiment en valeur. Michel Berger, je suis une inconditionnelle depuis le début."

ARCHIVES – C’est à Europe 1 que France Gall avait rencontré Michel Berger

Europe 1
Par C.O.