Le prix Médicis attribué à Pierre Guyotat pour "Idiotie"

, modifié à
  • A
  • A
Pierre Guyotat a remporté le prix Médicis.
Pierre Guyotat a remporté le prix Médicis. © Philippe LOPEZ / AFP
Partagez sur :
L'écrivain de 78 ans avait déjà reçu lundi le prix spécial du jury du prix Femina pour l'ensemble de son oeuvre. 

L'écrivain Pierre Guyotat a reçu mardi le prix Médicis pour Idiotie, publié chez Grasset, récit du passage à l'âge adulte d'un des écrivains français les plus subversifs.

Rachel Kushner a eu le Prix du roman étranger pour Le Mars Club, traduit de l'anglais par Sylvie Schneiter, publié chez Stock, tandis que Stefano Massini a remporté le Prix essai pour Les Frères Lehman, chez Globe.

Récompensé par le prix de la langue française. Pierre Guyotat avait déjà reçu lundi le prix spécial du jury du prix Femina pour l'ensemble de son oeuvre."Cette 'Idiotie' traite de mon entrée, jadis, dans l'âge adulte, entre ma dix-neuvième et ma vingt-deuxième année, de 1959 à 1962", résume l'auteur de Tombeau pour cinq cent mille soldats, âgé aujourd'hui de 78 ans et qui vient de recevoir le prix de la langue française pour l'ensemble de son oeuvre.

L'an dernier, le prix Médicis avait récompensé Yannick Haenel pour Tiens ferme ta couronne, publié chez Gallimard dans la catégorie romans français et l'Italien Paolo Cognetti pour Les huit montagnes, chez Stock, dans la catégorie romans étrangers. Le prix Médicis de l'essai avait été décerné à l'Américain Shulem Deen pour Celui qui va vers elle ne revient pas, publié chez Globe.