L'artiste Jisbar envoie une version punk de Mona Lisa dans l'espace, sans navette

, modifié à
  • A
  • A
Même dans l'espace la Joconde continue de nous regarder ! 5:35
Même dans l'espace la Joconde continue de nous regarder ! © Jisbar
Partagez sur :
Jeudi, Matthieu Belliard recevait comme "invité inattendu" dans la matinale d'Europe 1 l'artiste-peintre Jisbar. Ce dernier a envoyé son tableau Punk Mona, une version remasterisée de la Mona Lisa de Léonard de Vinci, dans l'espace, au contact du vide intersidéral. Une première.

Il y a bien des peintures ou des sculptures qui ont survolé la Terre... mais toujours à bord d'un engin : robot, navette spatiale ou Station spatiale internationale (ISS) entres autres. Jeudi, Matthieu Belliard recevait dans la matinale d'Europe 1 l'artiste-peintre Jisbar, le premier à avoir envoyé une peinture à la main au contact direct du vide spatial, sans protection. Le tableau a été propulsé à 33,4 km d'altitude au moyen d'une nacelle carbone créée sur mesure et un ballon biodégradable rempli d'hélium.

Jisbar 2

© Jisbar

Sa Punk Mona, une version actuelle et personnelle de la Mona Lisa de Léonard de Vinci, répond à une exigence technique obligatoire pour perdurer à cette altitude. "C’est un projet qui est complètement à l’opposé de mon projet artistique, qui lui est très libre. Là c’était millimétré. Il y a plein de contraintes techniques liées à la peinture et au médium car les conditions météorologiques sont extrêmes à cette altitude. La température peut atteindre -73°C et les vents sont extrêmement forts. La première condition pour que le vol se passe bien est le poids de l’œuvre. Faire une toile de moins de 1 kilo a été un défi pour moi", explique Jisbar.

Jisbar 1

© Jisbar

500 ans après la mort du maître Léonard de Vinci, Jisbar lui rend un bel hommage en liant arts et sciences : "L’espace est un domaine que l’art n’a pas encore complètement acquis. Ces choses vont devenir de plus en plus récurrentes. Je ne serai pas surpris de voir la première vente aux enchères depuis l’espace. Léonard de Vinci était un artiste mais avant tout un inventeur de génie. Il a toujours eu cette envie de voler et d’aller voir ce qui se passe au-dessus de nous".

La peinture a été envoyée en orbite puis récupérée sur Terre. L'inspiration de Jisbar lui est venue des expositions "traditionnelles" : "Je me suis rendu compte que le lieu d'exposition donnait la couleur à l'exposition donc j'ai voulu envoyé une oeuvre dans un endroit où on ne l'attend pas". Pari réussi !

Europe 1
Par Maxime Dewilder