La Suède accueillera l'été prochain un festival interdit aux hommes

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
L'objectif du festival "Statement" est d'empêcher toutes agressions sexuelles et de "créer un espace sûr pour les femmes, les personnes non-binaires et trans".

C'est une première. La Suède va accueillir du 31 août au 1er septembre un festival de musique exclusivement réservé aux femmes, aux personnes trans et non-binaires, sans aucun homme donc (sauf s'ils sont trans). Organisé par l'humoriste Emma Knyckare, le festival Statement est né en réaction aux événements du festival Bråvalla 2017, en Suède. La dernière édition du plus grand festival du pays avait été marquée par une série d'agressions sexuelles et de viols, au point que les organisateurs avaient annoncé que l'édition 2018 était annulée.

"Une réaction à ces violences". L'objectif du festival "Statement" est ainsi de "créer un espace sûr pour les femmes, les personnes non-binaires et trans qui veulent participer à un festival et être en sécurité", annonce l'organisation de l'événement sur son site Internet. "Nous ne disons pas que Statement est une solution au problème des violences sexuelles, mais c’est une réaction à ces violences", justifient les organisateurs. Face au tollé provoqué par cette annonce, Emma Knyckare a annoncé que l'objectif est qu'il y ait le moins d'éditions possibles de ce festival, mais que tant que cela sera nécessaire, elle continuera.