La France abrite la plus grande exposition jamais vue sur le "Seigneur des anneaux"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Aujourd’hui, s’ouvre à la bibliothèque nationale de France à Paris la plus grande exposition jamais vue sur le Britannique Tolkien, l’auteur du Seigneur des anneaux.

Du 22 octobre au 16 février 2020, la bibliothèque nationale de France (BnF) à Paris accueille la plus grande exposition jamais vue sur Tolkien, le brillant professeur d’Oxford auteur de la saga mondialement connue du Seigneur des anneaux.

Le voyage commence par la Comté, le pays des hobbits et se termine dans le Mordor, le fief de Sauron, le seigneur des ténèbres. Sur l'espace de 1000m carré, près de 300 pièces - dont certaines inédites - sont exposées pour une promenade à travers "La Terre du milieu", le territoire inventé par l'écrivain britannique.

"Frodon a failli s'appeler Bingo"

Inventé un peu par hasard, d’ailleurs. Tolkien racontait ces histoires d’elfes et de hobbits à ses enfants. Pour leur donner un peu plus de réalisme, il dessinait les personnages mais aussi les lieux, comme on peut le voir notamment sur la carte de travail de l'écrivain. "Sur cette carte, qui date de la fin des années 1930, on voit comment se déploie le voyage", explique Vincent Ferré, l’un des commissaires de l’exposition.

Et si l’on continue le voyage, on tombe sur quelques surprises. On assiste au processus de création du Seigneur des anneaux. "Il y a des notes dans lesquelles l'auteur s'interroge sur le nom à donner aux personnages : on apprend que le personnage principal, Frodon, a failli s'appeler Bingo", poursuit le commissaire. "Tolkien se demande même si l'anneau va être utile."

Gaëlle Lajugée​ est co-créatrice et propriétaire du Village fantastique de la pierre ronde sur les rives du lac de Chamboux, à Saint-Martin-de-la-Mer, en Côte-d’Or. Elle a recréé tout l'univers de Tolkien, grâce notamment au financement participatif.
>> Elle était l'invitée de Matthieu Belliard, mardi matin

Europe 1
Par Nicolas Carreau