Jarry : "Je voulais absolument que mon père sache pour mon homosexualité avant qu'il ne meure"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, le comédien Jarry, très ému, revient sur le jour où il a annoncé son homosexualité à son père mourant. 
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

L'humoriste Jarry s'est cru hétérosexuel jusqu'à 24 ans. Il a mis du temps avant de comprendre qu'il préférait les hommes. Chez Anne Roumanoff jeudi, il revient sur le jour où il a annoncé à son père son homosexualité. Le comédien en garde un souvenir très ému.

 

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"Je lui ai dit sur son lit de mort". "Avec mon père, nous n'étions pas les meilleurs amis du monde", confie Jarry au micro d'Europe 1. L'humoriste, actuellement en tournée dans toute la France avec son spectacle, raconte même que lorsque quelqu'un téléphonait au domicile de ses parents et demandait "Jarry", son père répondait : "je n'ai pas de fils qui s'appelle Jarry".

Mais au moment de la mort de son père, il a tenu à lui annoncer sa véritable sexualité. "Je lui ai dit sur son lit de mort, malheureusement. Pour moi, c'était important, je voulais absolument qu'il le sache avant qu'il parte", explique Jarry. "Je lui ai dit que j'étais homosexuel et que je préférais les hommes, il m'a répondu : 'va, vis et deviens'", se souvient le comédien, qui souligne avoir eu l'impression "d'être né ce jour-là, il y a 17 ans". "Il est mort dans mes bras et quand il est parti, j'ai l'impression qu'il y a une partie de moi qui est partie aussi", conclut Jarry, visiblement ému.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau