"Infect", "affreux", "véritable catastrophe" : Amélie Nothomb raconte son pire repas

  • A
  • A
Partagez sur :
L'autrice Amélie Nothomb raconte samedi, dans l'émission "La Table des bons vivants", le pire repas de son existence. Un poisson frit absolument immangeable qu'elle avait préparé elle-même et servi à des invités éberlués qui ont fini par manger "par étonnement".

Si Amélie Nothomb ne cesse jamais d'écrire ni de boire du champagne, il lui arrive aussi de se mettre aux fourneaux. Mais ce n'est pas forcément pour un résultat aussi réussi que lorsqu'elle prend la plume. "Je cuisine de façon catastrophique", a confié l'écrivaine samedi, dans l'émission de Laurent Mariotte "La Table des bons vivants" sur Europe 1. "Je pense avoir un don négatif. La plupart du temps, quand je me lance, il en ressort de véritables catastrophes. Je crois que j'ai trop de stress, mon stress déteint sur ma cuisine."

 

Pour preuve, l'autrice de Soif et Hygiène de l'assassin a raconté son pire repas, dont elle est la seule responsable. "J'ai le souvenir d'avoir fait frire du poisson. Normalement, quand on met du poisson dans de l'huile, c'est très mangeable." Pas là. "C'était infect. Déjà, cela sentait abominablement mauvais. Mais quand on s'est mis à le manger, c'était encore pire. Les invités étaient éberlués. Je crois que les gens l'ont mangé par étonnement. C'était affreux."

Sa grande soeur cuisine très bien

Amélie Nothomb se complète donc bien avec sa soeur Juliette qui, elle, ne rate jamais une recette et a même écrit un livre de cuisine, Les recettes d'Amélie. "Chaque fois que je retrouve ma soeur, elle me fait des menus rien que pour moi et je les mange en poussant des hurlements de plaisir", raconte l'autrice. Juliette Nothomb a par exemple inventé un dessert, qu'elle a appelé le mont Fuji, sa forme rappelant celle de la célèbre montagne. "C'est à base de thé matcha qu'elle accorde avec du marron, et c'est aussi beau que bon. On peut mourir juste après avoir goûté ce dessert."

 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici https://newsletter.europe1.fr/gastronomie/

 

Si Amélie Nothomb assume donc ses "catastrophes" en cuisine, elle a néanmoins une recette de dessert devenue sa spécialité, l'omelette soufflée. "Il faut séparer les jaunes des blancs, battre les blancs en neige, réamalgamer les jaunes et les blancs avant de faire cuire très délicatement dans une poêle. Ajoutez un pot entier de confiture quatre fruits, pliez en deux et vous obtenez l'omelette soufflée." Et, a priori, c'est bien plus mangeable que le poisson frit !

Europe 1
Par Margaux Baralon