Hoshi, après sa prestation aux Victoires de la musique, porte plainte pour harcèlement lesbophobe

  • A
  • A
Hoshi 2000x1000 AFP 1:06
La chanteuse Hoshi, à gauche, embrasse l'une de ses danseuses lors des Victoires de la musique le 14 février 2020 © Alain JOCARD / AFP
Partagez sur :
La chanteuse Hoshi, qui a chanté contre l'homophobie lors des Victoires de la musique le 14 février 2020, a porté plainte pour lesbophobie. Elle a, depuis sa prestation, été la cible de menaces de mort et de harcèlement.

Deux femmes qui s'embrassent sur scène. Il n'a pas suffi de plus pour que la chanteuse Hoshi, qui a embrassé sa compagne sur scène lors de sa performance aux Victoires de la musique en février dernier, soit la cible de violentes attaques sur les réseaux sociaux.

Depuis cette soirée du 14 février et sa prestation lors du titre Amour censure, dans lequel elle chante contre l'homophobie, Hoshi a reçu menaces de mort et menaces à l'encontre de sa famille. Les harceleurs ont également cherché et trouvé son adresse en plus de pirater ses comptes sur les réseaux sociaux.

La jeune chanteuse a porté plainte. Elle a compilé plusieurs dizaines de propos insultants qui la ciblent directement sur Instagram, Twitter ou encore le site jeuxvideo.com. Hoshi a déjà été agressée deux fois à cause de son homosexualité.

Europe 1
Par Hélène Mannarino, édité par Maxime Dewilder