Guillaume Musso : "L'écriture structure tellement ma vie que c'est devenu une seconde nature"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Sur Europe 1 dans le Club de l'été, l'écrivain se confie alors qu'il sort un nouveau roman : "La vie secrète des écrivains".
INTERVIEW

"Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète". C'est à partir de cette phrase du célèbre écrivain Gabriel García Márquez que Guillaume Musso a pensé son dernier roman, sorti en avril 2019, La vie secrète des écrivains. Le roman raconte la vie de Nathan Fawles qui, après trois romans cultes, décide de se retirer sur une île et de ne plus écrire une ligne. Mais ce quotidien calme va brusquement être bouleversé par le meurtre d'une femme. Un livre qui se double d'une réflexion sur la littérature, comme l'écrivain l'explique dans le Club de l'été mardi.

L'écriture, "un délicieux martyre"

Dans La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso fait dire à son personnage Nathan Fawles : "écrivain est le truc le moins glamour du monde. Tu mènes une vie de zombie, solitaire et coupée des autres. Tu restes toute la journée en pyjama, à t'abîmer les yeux devant un écran". "C'est être reclus et solitaire", confirme l'écrivain, "Graham Greene disait d'ailleurs qu'écrire est 'un délicieux martyre'". Avec La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso en est à son 17ème roman. "L'écriture structure tellement ma vie que c'est devenu une seconde nature", confie-t-il.

"Un écrivain n'est jamais en vacances"

Guillaume Musso ne lâche jamais son stylo. "Depuis la classe de seconde, je me lève tous les matins en essayant de chercher des histoires à écrire, (...) je travaille tous les jours", indique-t-il, ajoutant : "il n'y a pas de bouton off, un écrivain n'est jamais en vacances. Soit il écrit, soit il pense à ce qu'il va écrire". Et l'écrivain suit une méthode bien précise : ne jamais travailler chez lui. "C'est une règle. Chez moi, c'est le territoire du couple et de la famille", détaille-t-il. "J’accompagne mon fils le matin à l'école et ensuite, je vais dans un bureau. Pendant des années, c'était un atelier que je louais, je peux aussi écrire chez mon éditeur, j'ai également un bureau à moi dans Paris. C'est un lieu dédié uniquement au travail", précise Guillaume Musso. La journée type d'un romancier qui a vendu des millions d'exemplaires.