Françoise Hardy : "Je ne suis pas une artiste de scène"

  • A
  • A
© Nikos Aliagas
Partagez sur :
Sur Europe 1, la chanteuse revient sur son absence de la scène depuis 50 ans. Un choix qu'elle assume totalement et sur lequel elle n'a pas de regrets.
INTERVIEW

À 74 ans, Françoise Hardy sort un nouvel album. Le 6 avril, est sorti son 28ème disque studio : Personne d'autre. Douze titres dans lesquels la chanteuse se raconte. Si l'artiste ne s'est jamais vraiment arrêtée de chanter depuis ses débuts, sa dernière montée sur scène remonte à 1968. Cinquante ans sans concert en solo. Invitée de En balade avec sur Europe 1, elle revient sur cette absence scénique.

"Aucun regret !". Après ces 50 années loin du public, Françoise Hardy a-t-elle une certaine nostalgie en repensant à l'époque où elle montait sur scène ? À l'écouter, non. "Aucun regret ! Au contraire, c'est un soulagement intense", confie-t-elle au micro de Nikos Aliagas. "Je ne suis pas une artiste de scène. Pour en être une, il faut vraiment avoir une voix et aimer cela. Il faut être une bête et je ne suis pas assez ça", concède l'interprète de Tous les garçons et les filles.

"Ma voix me trahit en permanence." Depuis 1968, le lien organique avec la scène et le public ne lui a jamais manqué. "La seule chose que je déplore, c'est de ne pas avoir été une chanteuse à part entière. Si j'avais eu la voix de Céline Dion...", se projette-elle, laissant supposer que les choses auraient peut-être été différentes. Françoise Hardy explique donc cette absence par une seule raison : sa voix. "Elle me trahit en permanence. Les ingénieurs du son avec qui j'ai travaillé en savent quelque chose", affirme l'artiste.

Europe 1
Par G.P.