Festival de BD d'Angoulême : Franck Riester annonce "un plan d'action très fort pour les artistes-auteurs"

, modifié à
  • A
  • A
Franck Riester veut faire de 2020 l'année de la bande dessinée. 4:00
Franck Riester veut faire de 2020 l'année de la bande dessinée. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé jeudi sur Europe 1 qu'un "plan d'action très fort pour les artistes-auteurs", dont les détails seront dévoilés début février, était dans les papiers du gouvernement. Alors que Franck Riester annonce vouloir faire de 2020 "l'année de la BD", de nombreux auteurs de bande dessinées ne parviennent pas à vivre de leur métier.
INTERVIEW

Franck Riester est attendu jeudi matin au festival de la bande dessinée d'Angoulême. A cette occasion, le ministre de la Culture a annoncé sur Europe 1 "un plan d'action très fort pour les artistes-auteurs en général et tout particulièrement pour les artistes de bandes dessinées" dont les détails doivent être présentés "tout début février". "Nous avons choisi faire de 2020 l'année de la BD (...) parce que la France et les Français aiment la BD", a justifié le ministre.

"Une profession très précarisée"

Ce plan apparaît d'autant plus nécessaire qu'une large partie des auteurs de bandes dessinées n'arrivent pas à vivre de leur métier. "C'est vrai que c'est une profession très précarisée avec des revenus très faibles", a reconnu Franck Riester.

Concernant le contenu du plan d'action, "il faut faire en sorte que [la] protection sociale [des artistes-auteurs] soit mieux organisée, mieux suivie", a dit le ministre de la Culture. "Nous allons prendre un certain nombre de décisions (...) pour que les artistes-auteurs soient mieux représentés", a-t-il ajouté, évoquant "les négociations avec les autres acteurs de la filière du livre". Le ministre tire ses préconisations d'un rapport commandé par ses soins l'année dernière.

Autre piste évoquée par Franck Riester : faire en sorte que les aides publiques à la création "aillent davantage vers les auteurs", plutôt que d'être "dispersées" parmi les acteurs du livre. Le président de la République est lui aussi attendu au festival d'Angoulême.

Europe 1
Par Jonathan Grelier