Fabien Lecœuvre : "Goldman, c'est une œuvre considérable, qui reste intemporelle"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Bien qu'infiniment discret, le chanteur conserve, pour la huitième année consécutive, la place de personnalité préférée des Français. Le journaliste Fabien Lecœuvre analyse le phénomène.
INTERVIEW

Jean-Paul Belmondo, Omar Sy, Thomas Pesquet, Antoine Griezmann, N'Golo Kante ou encore Kilian Mbappe. Ils sont acteurs, chanteurs, sportifs. Et ont pour point commun de figurer dans le classement des cinquante personnalités préférées des Français, dévoilé par Le journal du dimanche.

La première femme, Sophie Marceau, n'est que seizième. Les politiques sont aussi absents que l'entrée des Bleus est spectaculaire. Quant au premier, il est indétrônable depuis huit ans : il s'agit de Jean-Jacques Goldman. Le journaliste Fabien Lecœuvre était l'invité d'Europe 1 pour analyser les raisons de ce succès prolongé.

"Dans les mémoires". Plus que discret en interviews, absent des sorties d'albums, Jean-Jacques Goldman reste pourtant bien présent dans l'esprit des Français. "Il y a deux vraies raisons, même s'il est absent puisqu'il vit aujourd'hui en Angleterre depuis octobre 2016 : il laisse une œuvre musicale considérable et une démarche humanitaire très importante", notamment avec les Restos du cœur. "Tout cela est dans les mémoires collectives. On ne peut pas ignorer cette action et l'homme qu'est Goldman", présente le journaliste. 

Entendu sur europe1 :
Les textes de Jean-Jacques Goldman sont magnifiques, ça n'a pas pris une ride. On est toujours dans les mêmes combats qu'au cœur des années 1980

"Des énormes tubes". Prendre et garder la tête de ce classement en étant aussi discret est d'autant plus spectaculaire que c'est "paradoxal avec l'époque. On est dans une époque d'images. Mais, vraiment, ce qui le porte, c'est l’œuvre musicale", insiste Fabien Lecœuvre. "Ce sont des énormes tubes qu'il nous a livrés depuis 1981", pour lui mais aussi pour d'autres chanteurs au rang desquels, Céline Dion, Garou, Calogero ou plus récemment, Patrick Fiori.

"Tout le monde attend son retour". "On ne se rend pas compte mais c'est une œuvre considérable, une œuvre qui reste intemporelle. La chance d'un Goldman, quand il écrit paroles et musiques, c'est que cette œuvre reste totalement hors du temps, hors mode et qu'elle traverse les années, pour ne pas dire les décennies et surement le siècle. (...) Les textes de Jean-Jacques Goldman sont magnifiques, ça n'a pas pris une ride. Le message est toujours le même. On est toujours dans les mêmes combats qu'au cœur des années 1980", souligne le spécialise qui définit l'homme comme "un artiste majeur. Tout le monde attend impatiemment son retour sur scène. On ne sait pas s'il le fera un jour. Il n'a que 67 ans."