Eddy de Pretto s'étonne que ses "histoires un peu crues passent sur des radios grand public"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Jeudi, au micro d'Anne Roumanoff sur Europe 1, le chanteur Eddy de Pretto a confié sa joie et son étonnement d'avoir été si bien accueilli par le public. 
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

Des mélodies entêtantes, des mots qui bousculent… A 26 ans, Eddy de Pretto est l'un des artistes les plus en vogue de la scène française. Pour preuve, son dernier album, Cure, a dépassé les 200.000 ventes et le clip de sa chanson Random, qui raconte sans pudeur ses déceptions amoureuses, a été vu par plusieurs millions de personnes. Un succès auquel l'auteur et interprète ne s'attendait pas : "Je suis surpris que cela arrive sur un premier album. Je ne pensais pas que des histoires un peu crues pouvaient passer sur des radios très grands public", confie l'artiste au micro d'Anne Roumanoff, jeudi, sur Europe 1.

"C'est vraiment la scène qui m'a happée"

"Et puis je suis surpris que ça s'ancre dans une réalité. J'ai toujours rêvé de ça. Petit, j'ai toujours voulu faire de la musique, être reconnu et pouvoir en vivre tous les jours. C'est énorme. J'ai énormément de chance", s'enthousiasme le chanteur originaire de Créteil qui précise qu'il aime plus que tout être sur scène.

Avant la chanson, "j'ai commencé par le théâtre donc c'est vraiment la scène qui m'a happée", développe Eddy de Pretto. "Faire des salles combles qui connaissent tes chansons avec une ferveur et une envie folle de partager franchement, il n'y a pas de mots", ajoute-t-il exalté. Pour autant, il assure qu'il reste lucide sur la fragilité du succès : "C'est un début. Il y a encore tout à faire".

Europe 1
Par Clémence Olivier