Daniel Guichard sur la chanson "Mon vieux" : "J'ai commencé à bien la chanter au bout de 20 ans"

  • A
  • A
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, l'auteur et compositeur revient sur un de ses morceaux les plus célèbres.

En 1974 sort la chanson Mon vieux de Daniel Guichard. Au-delà du succès rencontré lors de la sortie, le titre a traversé les décennies pour toucher des dizaines de générations. Chez Anne Roumanoff lundi, l'auteur-compositeur revient sur son célèbre tube.

"Sur scène, il y a des choses qui se passent". C'est évidemment l'un des morceaux qu'on lui demande le plus sur scène. Lorsqu'il chante Mon vieux en concert, Daniel Guichard confie que "beaucoup de gens pleurent". "Cela fait 45 ans que je chante cette chanson, j'ai commencé à bien la chanter au bout d'une vingtaine d'années", souligne-t-il. "Sur scène, il y a des choses qui se passent : on pourrait définir ça comme de l'amour, de l'harmonie, de la cohérence", indique le compositeur français.

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"Mon vieux était sur l’incommunicabilité entre un père et son fils". Mais pas besoin d'être sur scène pour être touché par la chanson de Daniel Guichard, dédié à son père, mort alors qu'il avait 15 ans. "Au fur et à mesure que les mots sont chantés, ils se passent des choses dans les têtes, par rapport à des images, des sensations, des souvenirs", décrit le chanteur. "Au départ, Mon vieux était sur l’incommunicabilité entre un père et son fils, c’était mon cas, et aujourd’hui, c’est plus papa est encore là, mais il va partir", explique-t-il.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau