Comment une série américaine a inspiré Edouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19

  • A
  • A
Partagez sur :
"Le Point" publie un hors-Série intitulé "Le pouvoir expliqué par les séries", en partenariat avec Europe 1. Le directeur adjoint de la rédaction du magazine, Christophe Ono-dit-Biot révèle dans "Culture Médias", vendredi, une confidence de l'ancien Premier ministre, dont l'interview ouvre ce numéro spécial.

À quel point la fiction inspire-t-elle la politique ? Parfois très largement, à en croire l'anecdote que révèle dans Culture Médias Christophe Ono-dit-Biot, directeur adjoint de la rédaction du Point. Le magazine publie en partenariat avec Europe 1 un hors-série sur les relations entre pouvoir et séries. Il s'ouvre sur une interview de l'ancien Premier ministreEdouard Philippe, dont le journaliste dévoile un surprenant extrait.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

La série West Wing devenue réalité

On apprenait mercredi qu'Edouard Philippe travaillait sur un projet de série. Mais sa passion pour les fictions politiques semble l'avoir inspiré bien avant son départ de Matignon. Selon Christophe Ono-dit-Biot, l'ancien Premier ministre s'est inspirée de la série politique américaine The West Wing dans la gestion de la crise du Covid-19.

"Edouard Philippe a été très marqué par un épisode où un candidat républicain, Arnold Vinick, qui a travaillé dans le milieu nucléaire, doit faire une conférence de presse après un accident nucléaire", situe le journaliste. "Le personnage dit 'On va faire un truc hyper long, on va prendre toutes les questions, on va répondre à tout. On va attendre que les journalistes se lassent. Ils se lasseront."

Cette scène aurait inspiré le Premier ministre pour la première grande conférence de presse sur la gestion de la crise sanitaire. "Edouard Philipe fait cet aveu, il me dit 'Quand on a eu à faire cette grande conférence de presse sur le Covid-19, je me suis que j'allais poser le ballon, répondre à tout, et attendre que les journalistes se lassent'. Et ils se sont lassés", raconte Christophe Ono-dit-Biot.

"Il n'est pas impossible que je m'en sois un peu inspiré", résume euphémiquement Edouard Philippe. L'actuel maire du Havre est un grand fan de cette série, dont il a regardé les 7 saisons trois fois. "Edouard Philippe connaît chaque scène de West Wing par cœur. Il la regarde en ce moment pour la quatrième fois avec ses enfants", ajoute le direction adjoint de la rédaction du Point. 

"Tout ça, c'est du loisir... mais je m'en inspire"

Selon le journaliste, Edouard Philippe s'agace que l'on retienne des séries politiques uniquement les magouilles et le cynisme. "Il me dit 'Regardez West Wing : le président de Jed Bartlett, c'est vraiment le mec avec qui tout le monde a travaillé. Regardez John Snow dans Games of Thrones  : le pouvoir ne le corrompt pas. Il est ascétique dans la maîtrise de ses passions'. J'avais presque l'impression qu'il me faisait son autoportrait.", sourit Christophe Ono-dit-Biot.

L'ancien Premier ministre tente cependant de prendre ses distances avec le monde de la fiction. "Attendez, c'est du loisir, il ne faut pas prendre cela au pied de la lettre. Mais quand même, je m'inspire un peu de ça", confie-t-il au journaliste. Pour ce dernier, pas de doute "On sent qu'Edouard Philippe est guidé par cela".

Europe 1
Par Alexis Patri