Comment "L'Avare" de Molière a donné envie à Camille Chamoux de devenir actrice

  • A
  • A
camille chamoux 2:26
Camille Chamoux était invitée sur Europe 1 lundi. © Capture d'écran Europe 1
Partagez sur :
La comédienne et humoriste Camille Chamoux s'est orientée très tôt vers le théâtre. Lundi elle a raconté sur Europe 1 comment la pièce "L'Avare", de Molière lui a fait découvrir sa vocation.
INTERVIEW

Pour Camille Chamoux, comédienne, humoriste et membre du jury du Champs-Elysées Film Festival, le théâtre est une vocation. Sur Europe 1, elle a raconté lundi comment l'amour de la scène est arrivée dans sa vie, dès ses six ans et demi, grâce à L'Avare, la célèbre pièce de Molière. 

"Depuis que je suis petite, j'ai toujours adoré le théâtre", affirme Camille Chamoux. Cette passion pour la scène s'est en effet déclenché dès son plus jeune âge lors d'une visite familiale. "J'ai joué une scène de L'Avare à six ans et demi à ma grand-mère qui s'était cassé le poignet. Elle était très malheureuse. J'ai tellement aimé voir ma famille rire en me voyant jouer qu'avec mon frère on a repris la scène en boucle. Je ne voulais plus m'arrêter de jouer cette scène", raconte-elle. 

Fascinée par Michel Serrault

Ce désir de devenir comédienne s'est ensuite renforcé grâce à une représentation de L'Avare, dans laquelle Michel Serrault jouait Harpagon et à laquelle Camille Chamoux a assisté. "J'étais vers le quatrième rang et Michel Serrrault est descendu pour le monologue de La cassette. Il est passé dans les rangs et devant moi", se souvient-elle.

Camille Chamoux qui ne regardait pas la télévision à cette époque, dit avoir eu "la sensation que quelqu'un se décrochait de la télévision pour venir vous parler". L'effet de cette scène a été quasi instantané. "Je suis rentrée et j'ai demandé à ma mère de me faire jouer, de m'expliquer des choses, de me faire travailler le théâtre. Depuis cette épisode, je n'ai jamais lâché l'idée de faire du théâtre." 

Europe 1
Par Tiffany Fillon