Claude François, Joe Dassin et Deauville : l'histoire du slow "L'été indien"

  • A
  • A
Connaissez-vous bien l'histoire de "l'été indien" de Joe Dassin ?
Connaissez-vous bien l'histoire de "l'été indien" de Joe Dassin ? © photo Gilbert Moreau / Lecoeuvre Photothèque
Partagez sur :
UN JOUR UN TUBE (30/32) - Tout l'été, Europe 1 vous propose de découvrir chaque jour une chanson qui a marqué l'été. Aujourd'hui, "L'été indien", de Joe Dassin.

Adapté d’un titre venant d’Italie, L’Eté Indien devient un immense tube dans 25 pays en 1975, grâce à Joe Dassin. Un véritable et séduisant slow d’été qui a fait craquer bien des amoureux… Voici son histoire. 

Un titre que Claude François a laissé passer

Plus grosse vente de disques de la carrière de Joe Dassin, L’été Indien, est au départ une chanson italienne du groupe Albatros, intitulée Africa et co-signée d’un certain Toto Cutugno. Très connu par les artistes français qui ont l’habitude d’adapter ses chansons en français, Toto Cutugno se rend régulièrement à Paris pour proposer ses musiques aux éditeurs français. Ce titre n’a rien de romantique puisqu’il s’agit plutôt d’une chanson engagée qui prône le retour aux vraies valeurs et la fuite d’un monde artificiel et stressant. Claude François, toujours à l’affût des tubes en puissance, se laisse séduire au printemps 1975 par cette belle chanson italienne. Pourtant, il la laisse passer, n’étant pas au rendez-vous dans ses bureaux à Paris avec Toto Cutugno.

C’est finalement l’éditeur et producteur, Jacques Plait, qui va signer le contrat d’adaptation et faire enregistrer le titre par Joe Dassin. Le premier texte que les adaptateurs, Pierre Delanoë et Claude Lemesle, présentent à Joe Dassin, ne lui plaît pas du tout. Il leur demande de trouver une autre idée. Celle-ci va leur venir au cours d’un week-end, à Deauville en Normandie.

Un texte écrit à Deauville, en Normandie

Nous ne sommes pas en automne mais au printemps. Les deux paroliers se sont alors isolés à Deauville pour écrire. Il fait un soleil radieux sur la petite station balnéaire normande, de renommée internationale. Ce très beau temps, leur fait penser à "l’Indian Summer", cette expression américaine qui désigne une période ensoleillée et radoucie, après les premières gelées de l’automne, qui existe dans le Nord de l’Amérique et au Canada.

Sur la base de cet été indien, Pierre Delanoë et Claude Lemesle imaginent alors un texte racontant avec nostalgie une histoire d’amour ancienne. Leur idée plait beaucoup à Joe Dassin qui accepte alors d’enregistrer la chanson. L’enregistrement de la voix se déroule le 24 mai 1975, au Studio CBE de la rue de Championnet à Paris, sous l’œil avisé de l’ingénieur du son, Bernard Estardy. Le disque 45 tours L’Eté Indien sort le 6 juin 1975 et va devenir un immense tube aussi bien en France que dans 25 autres pays, faisant presque oublier la version originale.

Europe 1
Par Fabien Lecoeuvre