Box-office : la Chine double l'Amérique du Nord comme 1er marché mondial

, modifié à
  • A
  • A
Chine, cinéma crédit ; WANG ZHAO / AFP - 1280
La Chine est un marché incontournable pour le cinéma international © WANG ZHAO / AFP
Partagez sur :
Désormais la Chine est le premier marché mondial pour le cinéma grâce notamment au succès de ses films nationaux.

La Chine a dépassé l'Amérique du Nord pour devenir le plus grand marché mondial du cinéma au premier trimestre 2018, grâce notamment à des films locaux, d'après des chiffres chinois et américains.

Des recettes supérieures en Chine. Les ventes de billets en Chine ont atteint 20,21 milliards de yuans (2,70 milliards d'euros) sur la période janvier-mars, selon l'organisme spécialisé China Movie Data Information Network. En Amérique du Nord, les recettes n'étaient que de 2,85 milliards de dollars (2,43 milliards d'euros), selon le magazine américain Variety.

Operation Red Sea en tête. Près de 75% du box-office en Chine a été généré par des films chinois. Dans le top 10 figurent ainsi sept productions locales, dont cinq aux premières places. Operation Red Sea, un blockbuster décrivant une mission anti-piraterie de l'armée chinoise en mer Rouge, occupe le premier rang du classement. Il a engrangé des revenus de 3,6 milliards de yuans (480 millions d'euros).

Les films américains de super-héros Black Panther et de science-fiction Pacific Rim Uprising ont également réalisé de bons scores au box-office. Pour le seul mois de mars, ils se placent à la seconde et troisième places du classement.

Un bond des recettes en 2017. Les recettes ont été gonflées en Chine par le Nouvel an chinois, une période de vacances nationales où de nombreux Chinois se rendent dans les salles de cinéma. Le box-office en Chine a grimpé de plus de 13% en 2017, un rebond après un fort ralentissement en 2016. Les recettes totales ont atteint 55,9 milliards de yuans (7,47 milliards d'euros) l'an dernier, selon l'Agence étatique de la presse, de la publication, de la radio, du cinéma et de la télévision.

Un marché incontournable. La Chine reste incontournable pour les studios hollywoodiens. Les superproductions américaines y connaissent le succès, même si Pékin limite le nombre de films étrangers diffusés dans ses cinémas. Les autorités ont également adopté des mesures destinées à muscler l'audience des œuvres chinoises, notamment en incitant les salles à projeter des films locaux.