Bigard candidat en 2022 ? Pour Elie Semoun, "c'est une grosse connerie"

, modifié à
  • A
  • A
Elie Semoun 1:01
Bigard candidat en 2022 : une très mauvaise idée, pour Elie Semoun © Europe 1
Partagez sur :
Elie Semoun, invité jeudi d'Europe 1, revient sur la candidature à l'élection présidentielle de l'humoriste Jean-Marie Bigard. "La politique et l'humour n'ont jamais fait bon ménage. Il faut qu'on reste à notre place", estime-t-il au micro de Philippe Vandel. 

Jean-Marie Bigard souhaite se présenter aux élections présidentielles de 2022. L'humoriste a même annoncé qu'il ferait le tour des maires de France pour obtenir les signatures nécessaires à sa candidature. Des ambitions politiques qui font suite à des coups de gueule sur les réseaux sociaux pendant le confinement et une conversation téléphonique avec le président de la République, Emmanuel Macron, notamment sur la question de l'ouverture des cafés. Elie Semoun, humoriste et réalisateur, déplore cette idée, jeudi au micro d'Europe 1.

"J'ai halluciné en apprenant ça, je trouve que c'est une grosse connerie. Je ne sais pas pourquoi il fait ça. C'est peut-être pour flatter son égo mais il ne devrait pas, il va y laisser des plumes le pauvre", confie-t-il.

"Il faut qu'on reste à notre place"

"La politique et l'humour, ça n'a jamais fait bon ménage. Il faut qu'on reste à notre place, on est des bouffons. On peut se moquer des hommes politiques, on est très bien placés pour s'en moquer mais quand tout à coup, on fait partie du clan, ce n'est plus possible", ajoute l'humoriste. 

"Il ne faut pas qu'il se prenne au sérieux. Il faut qu'il continue à nous faire rire. On voit ce que ça a donné sur Coluche", souligne Elie Semoun. "Regardez ce que ça donne avec Dieudonné, c'est n'importe quoi. J'ai plus de respect pour un homme politique qui viendrait dans le milieu de l'humour, que le contraire. Je pense qu'il n'a rien à faire là-dedans."

Europe 1
Par Mathilde Durand