Alexis Gruss : "Les premiers artistes de cirque étaient des cavaliers de l'armée"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Laurence Boccolini, l'artiste évoque les origines du cirque, auxquelles il rend hommage dans son nouveau spectacle Alexis Gruss : Origines.

Alexis Gruss, directeur du cirque éponyme rend hommage aux origines du spectacle vivant dans un nouveau spectacle, Alexis Gruss : Origines, à Paris, du 20 octobre au 3 février 2019. Chez Laurence Boccolini lundi, l'artiste évoque ce show et les prémices de l'art du cirque.

"Le cirque existe depuis plus de 2.000 ans". Alexis Gruss, Maître Écuyer, a débuté les arts du cirque à sept ans, "avec des numéros de voltige sur des Shetland", explique-t-il. Seul Français, avec son oncle, à avoir reçu le Clown d'or, il est directeur de cirque depuis plus de 50 ans. Dans son nouveau spectacle, il rend hommage aux origines du cirque. "Les premiers artistes étaient des cavaliers de l'armée, des artistes de piste", rappelle Alexis Gruss. "Le cirque existe depuis plus de 2.000 ans", souligne-t-il, "à l'époque de l'Empire Romain, le cirque Maximus, pouvait, paraît-il, accueillir plus d'un million de spectateurs."

À l'origine de la taille des pistes. Au micro d'Europe 1, Alexis Gruss se remémore les dates essentielles de cet art. "En 1768, c'est là où le rond de 13 mètres de diamètre a été inventé par Philip Astley (inventeur du cirque moderne, ndlr)". Un rond qui a déterminé la taille de la piste, espace scénique du cirque moderne. "En 1774, Astley a importé ce rond de 13 mètres à Paris, en plein cœur du Marais, puis rue du Faubourg du Temple", raconte Alexis Gruss. Un héritage que l'artiste cherche justement à honorer dans son spectacle Alexis Gruss : Origines.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau