Ab Al Malik raconte la genèse de son spectacle "Le Jeune Noir à l'épée"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
"Le Jeune Noir à l'épée", le spectacle de l'artiste aux multiples talents Abd Al Malik, se joue en tournée dans toute la France à partir du 14 décembre. Invité de l'émission Culture Médias mardi, Abd Al Malik revient sur la genèse du projet. 
INTERVIEW

Rappeur, compositeur, écrivain, réalisateur, metteur en scène… Abd Al Malik est un artiste complet aux multiples prix dont quatre Victoire de la musique. Alors que son premier roman "Méchantes blessures" (Plon), est en librairie depuis août dernier, il sera en tournée avec son spectacle "Le Jeune Noir à l'épée" dès le 14 décembre. Abd Al Malik raconte comment est née cette idée au micro de Philippe Vandel. 

"Quand j'ai vu ce tableau, il m'a bouleversé"

"Le Jeune Noir à l'épée" est à la fois un album et un beau livre, coédité chez Flammarion, Présence Africaine et le Musée d'Orsay. Et c'est aussi le nom d'un tableau de Pierre Puvis de Chavannes, peint en 1850, qu'Abd Al Malik a découvert à l'occasion de l'exposition "Le modèle noir de Géricault à Matisse", au Musée d'Orsay entre mars et juillet 2019.  

"Quand j'ai vu ce tableau, il m'a bouleversé", confie l'artiste, qui poursuit : "il est un peu bizarre ce tableau. C'est un jeune homme qui a la tête d'un enfant et le corps d'un jeune homme. Il tient une épée sur son épaule. Il est assis sur un tissu bleu, et avec sa peau noire et son bonnet phrygien rouge, c'est comme un contrepoint au bleu blanc rouge". 

"J'ai eu envie de raconter un long poème"

"Derrière lui, ça brûle un peu et lui il a une sérénité. Et je me suis dit, c'est marrant parce qu'il est noir mais il aurait pu avoir n'importe quelle couleur, et le fait de tenir l'épée comme symbole d'homme libre, quelque part, je me suis vu là-dedans", raconte le rappeur. 

Poète, Abd Al Malik y voit une allégorie : "je me suis dit que malgré le chaos, d'une certaine manière, on devrait garder cette sérénité, continuer à se battre et aussi pacifier son rapport à l'autre." Un tableau qu'il l'inspire à créer une oeuvre multiple : "j'ai eu envie de raconter un long poème autour de ça. Et j'ai fait cet album qui est à la fois un album et un beau livre."  

Avec le chorégraphe burkinabé Salia Sanou à ses côtés, Abd Al Malik chantera donc son album dans toute la france jusqu'en avril 2020.

Europe 1
Par Céline Brégand