Mathieu Riboulet reçoit le prix Décembre

  • A
  • A
Partagez sur :

Mathieu Riboulet a reçu jeudi le prix Décembre pour "Les oeuvres de Miséricorde" (Verdier), récit sur la mémoire héritée des conflits du XXe siècle, multipliant les joutes sexuelles à Cologne ou Berlin pour "suivre l'Histoire à la trace sur des corps d'hommes allemands".

Le romancier a obtenu 6 voix au 3e tour contre 6 à Christine Angot pour "Une semaine de vacances" (Flammarion). Le président du jury Charles Dantzig a alors proposé un 4e tour que les jurés ont refusé.
Face à ce refus, le président a décidé de faire prévaloir sa double voix, comme l'y autorise le règlement du prix, en faveur de Mathieu Riboulet, a appris l'AFP auprès du jury.

Pour la première fois de son histoire, en 2011, le prix Décembre avait couronné ex-aequo deux lauréats: Jean-Christophe Bailly pour "Le Dépaysement: voyages en France" (Seuil) et Olivier Frébourg pour "Gaston et Gustave" (Mercure de France).