Le Brésil craint le nouveau film de Bigelow

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Des organisations professionnelles du tourisme de Foz de Iguaçu, au sud du Brésil, craignent que le tournage d'un film de Kathryn Bigelow porte atteinte à l'image de la région, soupçonnée par les Etat-Unis d'être un centre de financement du terrorisme. Les autorités brésiliennes affirment ne pas avoir été informées d'un tel tournage, mais les ministres du Tourisme paraguayen et argentin ont déjà exprimé leur indignation.

Après avoir remporté l'Oscar du Meilleur film cette année avec "Démineurs", un drame chargé d'adrénaline sur la guerre en Irak, la réalisatrice américaine voudrait tourner un long-métrage sur la triple frontière Brésil-Paraguay-Argentine, considérée comme une zone de contrebande et de blanchiment d'argent. Une importante communauté d'origine arabe est par ailleurs implantée depuis des années dans la région.

Des organismes du tourisme brésiliens ont demandé mercredi "aux gouvernements du Brésil, de l'Argentine et du Paraguay qu'ils demandent, par note diplomatique, un démenti officiel au département de l'Etat des Etats-Unis" sur l'existence présumée de cellules terroristes à la frontière.