VIDÉO - Coupe du monde : les supporters japonais et sénégalais nettoient leur tribune

, modifié à
  • A
  • A
Un supporter japonais fait le ménage dans la tribune après le match Colombie-Japon. © Capture Youtube
Partagez sur :

Une vidéo filmée par un supporter colombien montre les supporters japonais, sac poubelle en main, nettoyer la tribune après le premier match des Samouraïs bleus, mardi.

Il y a les supporters qui cassent des sièges, ceux qui ravagent la tribune voire les toilettes après les rencontres, et il y a les supporters japonais et sénégalais pour qui la fête attendra un peu. Les victoires obtenues contre la Colombie pour le Japon(2-1) et contre la Pologne pour le Sénégal (2-1) n'ont pas fait tourner la tête des supporters japonais et sénégalais. Une fois le coup de sifflet final, et avant de quitter le stade, ils ont nettoyé leur tribune, sac poubelle à la main. 

"Incredible". Le célèbre sens civique nippon a une nouvelle fois été mis à l'honneur. Ce supporter colombien, qui filme la tribune avec son smartphone à l'issue de la rencontre entre les deux équipes mardi après-midi n'en revient pas lui-même. "Incredible", dit-il notamment en filmant des Japonais, sac poubelle à la main, en train de nettoyer ce qu'il reste de détritus sous leurs sièges. 

Outre, donc, la belle et rare action citoyenne des supporters des Samouraïs bleus, on peut constater dans cette vidéo le bon esprit qui régnait mardi après-midi dans les travées du stade de Saransk. Malgré la défaite de Falcao and co, le supporter colombien qui filme passe devant ses adversaires du jour et les félicite pour la victoire, pendant que ceux-ci continuent leur nettoyage.

Les supporters sénégalais ultra-clean aussi. Le prochain match s'annonce d'ailleurs ultra "clean" entre le Japon et le Sénégal, en bonne position dans le groupe H. Les supporters africains ont en effet montre le même civisme à l'issue de la victoire des joueurs d'Aliou Cissé contre la Pologne. Une vidéo amateur tournée dans les tribunes du stade de Moscou montrent les supporters sénégalais en train de regrouper leurs détritus à un même endroit.