Coupe du monde : Andrés Iniesta confirme sa retraite internationale

  • A
  • A
andrés iniesta espagne 1280x640
Après 131 sélections avec l'Espagne, Andrés Iniesta a fait ses adieux à la Roja dimanche. © Francisco LEONG / AFP
Partagez sur :

Après l'élimination de son Espagne dès les huitièmes de finale de la Coupe du monde, dimanche face à la Russie, Andrés Iniesta, a confirmé que l'heure de prendre sa retraite internationale était venue.

"Ce n'est pas l'adieu dont je rêvais". Quelques minutes après l'élimination de l'Espagne en huitièmes de finale de la Coupe du monde contre la Russie (1-1, 4 t.a.b. à 3), Andrés Iniesta a confirmé qu'il ne porterait plus le maillot de la Roja, comme il l'avait annoncé avant la compétition.

"Un goût mauvais et dur". "Je pars avec un goût mauvais et dur. Nous sommes 'foutus' parce que nous n'avons pas su faire un pas de plus, être à la hauteur des circonstances", a confié "Don Andrés", très affecté en zone mixte. "L'important est de retrouver le chemin du succès, ce qui n'est pas facile, c'est plus compliqué qu'il n'y paraît. Mais il y a une relève, nous avons des joueurs de niveau", a lâché Iniesta, 131 sélections au compteur, mais remplaçant au coup d'envoi d'Espagne-Russie.

"Tout le monde a sa responsabilité". Le meneur de jeu, qui vient de quitter le FC Barcelone pour rejoindre le Vissel Kobe au Japon, a cependant refusé d'accabler le staff espagnol. "Les principaux coupables dans le football sont toujours les joueurs, et à partir de là tout le monde a sa responsabilité", a-t-il déclaré.

Icône de tout un pays depuis son but en finale de la Coupe du monde 2010 contre les Pays-Bas (1-0 a.p.), Iniesta avait déclaré en mars que cette édition serait probablement "sa dernière apparition" sous le maillot espagnol.