Coupe du monde : le but vainqueur face à l'Allemagne a provoqué un séisme au Mexique

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Une secousse "artificielle" a semble-t-il été causée par les "bonds" de joie des supporters d'"El Tri", dimanche matin, à Mexico.

La première sensation de la Coupe du monde a eu lieu dimanche avec la défaite de l'un des grands favoris, l'Allemagne, face au Mexique (1-0). Ce coup de tonnerre s'est accompagné d'un… tremblement de terre. C'est en tout cas ce qu'affirment des sismologues, qui expliquent avoir détecté dans Mexico, aux alentours de 10h35, heure locale (17h35 en France), une secousse "artificielle", au moment du but inscrit par Hirving "Chucky" Lozano. D'après ces spécialistes, ce léger séisme a peut-être causé par "les bonds" des supporters déchaînés qui s'étaient notamment réunis sur le Zocalo, la place centrale de la mégapole mexicaine, pour suivre l'entrée en lice d'"El Tri" sur un écran géant.

"Tremblement de terre de bonheur". Moins scientifique, une vendeuse rencontrée par l'AFP a elle parlé d'un "tremblement de terre de bonheur". "Ce qui s'est passé aujourd'hui (dimanche) est un tremblement de terre de bonheur. Imagine, nous avons battu les champions du monde !" Le président Enrique Pena Nieto s'est joint à la fête sur Twitter.

"C'est confirmé : le Mexique affronte et gagne contre les meilleurs du monde. Grand match ! Félicitations." Ce succès inaugural face à l'équipe n°1 au classement Fifa arrive après plusieurs jours de polémique, plusieurs joueurs de la sélection ayant participé à une orgie avec des prostituées avant de rejoindre la Russie.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP