François Hollande sur la présidentielle : ne pas mettre "l'arme nucléaire entre n'importe quelles mains"

  • A
  • A
François Hollande sur la présidentielle : ne pas mettre "l'arme nucléaire entre n'importe quelles mains"
François Hollande met une nouvelle fois en garde contre une victoire de Marine Le Pen au second tour.@ GUILLAUME SOUVANT / AFP
Partagez sur :

François Hollande a appelé vendredi les électeurs à "réfléchir" au fait que l'arme nucléaire ne "peut (pas) être mise entre n'importe quelles mains", à deux jours du second tour.

François Hollande a appelé vendredi les Français à ne pas mettre "l'arme nucléaire" entre "n'importe quelles mains", invitant les électeurs à se "poser gravement la question", à deux jours du second tour de la présidentielle, dans une nouvelle mise en garde contre une éventuelle victoire de la candidate FN Marine Le Pen.

"Se poser gravement la question". "Nous sommes membres permanent du Conseil de sécurité (de l'ONU, ndlr), nous avons l'arme nucléaire, je vous le rappelle, comme force de dissuasion. Est-ce qu'elle peut être mise entre n'importe quelles mains ? Non", a rétorqué le président de la République, lors d'une visite à Argenton-sur-Creuse, dans l'Indre. "Donc, il faut y réfléchir et se poser gravement la question", a ajouté François Hollande à l'adresse "des Françaises et des Français qui hésitent" entre le candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron et l'abstention.