Woerth (LR) : Macron a "un comportement de Khmer" envers Valls

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le maire LR de Chantilly et chargé du projet LR aux législatives a fustigé l'attitude du président élu envers Manuel Valls, le comparant à celle d'un "Khmer".

INTERVIEW

Il le compare à un "Khmer". Éric Woerth a estimé qu'Emmanuel Macron n'a pas la capacité pour renouveler la classe politique comme il l'appelle de ses vœux, s'appuyant sur le rejet de la candidature de Manuel Valls aux législatives sous la bannière "En Marche !". "Il n'y a pas de bienveillance chez Emmanuel Macron, il est extrêmement dur. Est-ce qu'il est bienveillant vis-à-vis de Manuel Valls ? Est-ce qu'il fait de la politique moderne ou celle de la revanche, de la haine absolue envers celui qui lui a permis d'être ministre de l'Économie et de se mettre sous les sunlights ?", estime Éric Woerth, invité d’Europe Soir mercredi.

"Je t'écrase, je te bousille..." Selon le chargé de projet Les Républicains pour la campagne des législatives, le président élu a eu un "comportement indigne" en rejetant ainsi l'ancien Premier ministre de sa campagne. "Je trouve qu'il a un comportement indigne, un comportement de Khmer (en référence aux Khmers rouges, mouvement communiste autoritaire qui a dirigé le Cambodge à la fin des années 1970, ndlr) en disant : 'Je t’écrase, je te bousille, faut que tu viennes en rampant, avec la corde au cou, baiser la babouche et peut-être qu'à ce moment-là, tu auras l’investiture…'. Donc arrêtons de dire que tout est beau et magnifique", juge encore Éric Woerth, pour qui ce renouvellement de la classe politique dans l’exécutif est une chimère. Cela "a déjà été fait auparavant et ça n'a pas toujours fonctionné", veut-il encore rappeler.