Ulmann : une entreprise centenaire à la pointe de l'innovation

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Ce matin, la preuve qu’une entreprise centenaire peut rester à la pointe de l’innovation.

Cette entreprise c’est Ulmann, le dernier fabricant français de tableaux pour les écoles. Elle est installée à Saint-Valérien, près de Sens.

Elle faisait des tableaux il y a 120 ans, elle en fait toujours aujourd’hui. Elle est même largement leaders, puisqu’en France, un tableau sur deux sort de son usine.

Pourquoi ? Parce qu’elle n’a jamais cessé d’innover : effaçable à sec, interactif, tactile, magnétique ou avec projecteur. Elle a su s’adapter à toutes les technologies. Ce qui lui a permis de sortir des écoles et de s’attaquer aux salles de conférences.

Fait-elle toujours les tableaux noirs de l’époque où l’on écrivait à la craie ?

Oui et c’est même 15% de ses ventes. Ces tableaux reviennent à la mode, car les profs de science ne jurent que par la craie.

C'est une belle histoire, car la société a bien failli disparaître.

Que s’est-il passé ?

En 2000, elle était en faillite. Elle a donc mandaté un administrateur pour la liquider mais celui-ci se rend compte du potentiel. Il rachète donc l’entreprise et investit énormément en recherche et développement. C’est comme cela que la société multiplie les innovations depuis des années comme le tableau blanc incurvé, l’ardoise qui se transforme en pupitre ou le surligneur qui s’ouvre comme un rouge à lèvres. Et ça marche puisque Ulmann a enregistré 12 millions de chiffre d’affaires l’année dernière.

On ne le répètera jamais assez : l’innovation fait toute la différence même chez une entreprise centenaire.

C’était Ulmann et ses tableaux pour écoles et salles de conférences, du Made in Yonne.