La nourriture d'urgence contre les famines

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le Made in France. Anicet Mbida bonjour. On en parle peu, mais la Somalie connaît actuellement une famine importante. Et on compte beaucoup sur une entreprise française pour la nourriture.

Oui, c’est l’entreprise Nutriset. Elle vient d’envoyer 60 tonnes de produits nutritifs vers la Somalie. Ce sont des petites gourdes de pâte d’arachide mélangée avec du lait. Ça ressemble un peu aux sachets de compote à boire, si vous voyez. C’est un produit unique parce que les enfants peuvent le consommer tranquillement à la maison. Alors qu’avant, ils devaient aller à l’hôpital et rester plusieurs semaines pour recevoir du lait thérapeutique. Avec cette famine, ils fabriquent actuellement 7.000 tonnes de produits par mois, à Malaunay près de Rouen.

Ils ne font que des produits nutritifs ?

Oui. C’est vraiment une entreprise pas comme les autres puisqu’elle exporte 100% de sa production. D’ailleurs, elle ne travaille qu’avec les Nations Unies, des ONG comme Médecins du monde ou Action contre la faim et les gouvernements des pays concernés. Le fondateur a eu l’idée en 1994, au moment du génocide Rwandais. Il a été très touché, donc il a travaillé avec un médecin nutritionniste pour développer un aliment d’urgence et il a fini par créer sa société.

Les mauvaises langues pourraient dire qu’il profite de la misère du monde.

Non, il est vraiment sincère. Pour preuve, il transfert son savoir-faire vers les pays en difficulté. Et surtout, il installe des sites de production au plus près des populations.
C’est comme ça qu’aujourd’hui, ils ont des antennes en Inde, en Haïti, en Ethiopie ou à Madagascar. Mais pas encore en Somalie où la famine sévit en ce moment.
Bravo à Nutriset, spécialiste des produits nutritifs d’urgence. Du Made in Seine-Maritime. Du Made in Normandie.

Merci Anicet, on vous retrouve pour l'Innovation juste après le Journal de 7H.