Fichet-Bauche : l’inventeur du coffre-fort

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Un vieux spécialiste des points de sureté innove avec une serrure qui sonne l’alarme si on tente de la forcer.

Un très vieux spécialiste puisqu’il s’agit de Fichet-Bauche, l’inventeur du coffre-fort. C’était en 1836, il y a plus de 180 ans.

Des coffres toujours fabriqués à Bazancourt, près de Reins.

Aujourd’hui, ils ne font plus uniquement des mécanismes de précision et du blindage. Ils font aussi de l’électronique comme avec cette serrure intégrant une alarme qui se met à hurler dès qu’on la cogne ou qu’on essaie de la percer.

Fichet-Bauche, c’est le nom des fondateurs ?

Oui, mais de deux serruriers concurrents, deux ennemis jurés qui ont fini par se marier.

Il y avait d’abord Alexandre Fichet qui a inventé la première serrure incrochetable et le premier coffre-fort. Et puis Auguste-Nicolas Bauche, son concurrent qui, un peu plus tard, a inventé le coffre qui résiste au feu.

C’était un roi du marketing puisqu’il faisait des démonstrations publiques où il mettait l’équivalent de 15.000€ dans son coffre, qu’il déposait ensuite sur un bûcher. Du téléachat en 1865 !

Et ça marchait ?

Oui, ils ont eu un énorme succès. Et dans les années 60, ils ont fini par fusionner.

Ensemble, ils ont équipé les plus grandes banques. Notamment l’énorme porte circulaire du coffre de la Société Générale que l’on voit dans tous les films : 18 tonnes, 40 centimètres d’épaisseur. 

Malgré toute l’électronique moderne, elle est toujours en service aujourd’hui.

C’était Fichet-Bauche l’inventeur du coffre-fort, du Made in Marne.

Pour plus de détails, cliquez ici.