Kantar Media : la technologie française mesure désormais l’audimat américain

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Satisfaction nationale ce matin : les audiences télé et radio américaine vont désormais être mesurées par une technologie Française.

Par une technologie bretonne d’une filiale de la société Kantar Media dont les ingénieurs sont installés à Cesson-Sévigné près de Rennes.

C’est une technologie qui a fait ses preuves puisqu’on l’utilise en France pour mesurer l’audimat.

Elle consiste à diffuser un code sonore inaudible pour nous en même temps que le programme. Code qui sera ensuite décodé par les boîtiers installés dans des foyers témoins pour savoir ce qu’on regarde.

Cette technologie va devenir le standard de mesure aux États-Unis.

Comment se fait-il qu’ils aient choisi une techno française ?

C’était la meilleure, tout simplement.

Il y a eu un appel d’offres. En bout de course, il restait neuf sociétés américaines et le petit Français. Et c’est lui qui a gagné parce que sa technologie était la plus fiable.

Jusqu’ici, aux États-Unis, il n’y avait qu’un institut de mesure des audiences. Donc un monopole. Et on n’était plus très sûr de ses mesures. C’est pour cela qu’ils ont cherché une alternative.

Ça doit représenter un énorme marché ?

Oui, plusieurs millions d’euros.

Mais surtout, cela ouvre des perspectives. En devenant une référence aux USA, ils se positionnent tout doucement comme un standard mondial. Donc il faut s’attendre à retrouver cette technologie rennaise dans les décodeurs du monde entier.

C’était Kantar Media dont la technologie française mesure désormais l’audimat américain, du Made in Rennes.

Les chroniques des jours précédents
Voir toutes les chroniques