Combourg : Upcycling, des matériaux industriels aux objets design

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Ille-et-Vilaine : elle transforme des chutes industrielles en meubles design.

Un bel exemple d’innovation sociale qui nous vient de la société Upcycling, installée à Combourg, entre Rennes et Saint-Malo, dans l’Ille-et-Vilaine (35).

Cette initiative, on la doit à Anne de Chaumont, qui résume son projet avec une belle formule : "Faire du beau avec les matières que l’on jette et les gens que l’on rejette". Les matières que l’on jette, ce sont des chutes de plan de travail, de cuisine ou de salles de bains, qu’elle récupère auprès des installateurs. Les gens que l’on rejette ce sont des handicapés, à qui elle confie l’assemblage des lampes et des étagères conçues à partir des chutes.

En fait, la fabrication est sous-traitée à un Esat de la région. Il s’agit d’un centre de réinsertion de personnes handicapées par le travail. N’importe qui peut y faire appel, particulier comme professionnel. Les entreprises clientes de ces services peuvent d’ailleurs réduire la contribution payée quand elles n’embauchent pas assez de handicapés. Mais Anne voulait surtout prouver que le handicap peut être associé à des produits de luxe, pas seulement à des taches peu qualifiées.

Et ça marche ! En un an, déjà 500 lampes ont été vendues. Notamment pour les salles d’attente de l’Hôpital Gustave Roussy, à Villejuif près de Paris.

Comment Anne a eu l’idée ? Pendant 15 ans, elle a dirigé une usine de fabrication de cuisines. Tous les jours, elle voyait partir à la benne des chutes de matériaux neufs et parfois très chers : le marbre artificiel par exemple. Alors quand son affaire a périclité, elle a décidé de changer de vie et de se mettre à faire du beau avec des déchets. Un bel exemple d’économie sociale et solidaire Made in Ille-et-Vilaine.

Pour plus de détails et des photos, cliquez ici.