Paris : Smile and Pay, l'adaptateur carte bleue pour téléphone

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Bientôt, même les particuliers pourront accepter la carte bancaire. Tout cela grâce à Smile and Pay. Une toute jeune entreprise puisqu’elle est encore biberonnée chez son incubateur à Paris.

On regrette souvent de ne pas pouvoir payer par carte bancaire quand on achète à un particulier dans un vide grenier ou sur Le Bon coin. Sans parler de certains professionnels, comme les plombiers ou les médecins, qui acceptent rarement la carte. Pourquoi ? Parce que la mise en place est compliquée et que cela coûte très cher entre commissions, abonnement et frais fixes imposés par les banques. Au final, cela peut chiffrer jusqu’à 30€ par mois, même sans aucune transaction.

En supprimant l’abonnement et tous les frais récurrents, Smile and Pay rend le paiement par carte beaucoup plus abordable. Cette baisse de prix s’explique également par le choix d’une application sur smartphone pour remplacer le terminal de paiement. C’est elle qui effectue l’essentiel des opérations. Les seuls frais se limitent alors à un mini lecteur de cartes vendu 89€ (utilisé pour saisir le code) et 2% de commission sur chaque transaction. Sur 50€ encaissés, cela représente 1€ par exemple. Mais contrairement aux banques, on ne paie rien s’il n’y a pas d’opération.

Une offre plutôt bien adaptée aux chambres d’hôtes, à ceux qui vendent sur les marchés, aux auto entrepreneurs, voire même aux particuliers… Tous ceux qui n’acceptent la carte bancaire qu’occasionnellement.

Smile and Pay n’est pas le premier à proposer ce genre de solution. Il s’inscrit dans la foulée de plusieurs acteurs étrangers. Mais il est le premier français à titiller les banques sur ce terrain. Et comme il est totalement indépendant, il est pris très au sérieux. Car il pourrait secouer le paiement par carte bancaire, comme Free a secoué la téléphonie mobile.