Tsintao, la dame "cathering" d'Omar Sy

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

À l'occasion de la sortie du film Demain tout commence, Commandeur News reçoit Omar Sy et Tsintao, la personne chargée de faire la cuisine sur le tournage.

Ce matin, un invité exceptionnel est à vos côtés.

Julie : Europe 1 est très fier d’accompagner le film d’Hugo Gélin, Demain tout commence, sortie en salle mercredi 7 décembre prochain, avec Omar Sy, Clémence Poésy et Ashley Walters, entre autre. Avec nous, à la demande expresse d’Omar Sy, car il y tenait beaucoup, nous vous présentons Tsintao, le monsieur qui s’est occupé de la cantine du film.

Tsintao : C’est Madame.

Julie : Oh pardon Madame ! Donc, je reprends Tsintao, la dame qui s’est occupée du "cathering".

Tsintao : Euh Non, moi pas occupée de Catherine. Moi occupée de cuisine.

Julie : "Cathering", c’est un terme de cinéma qui veut dire "cuisine", monsieur.

Tsintao : Euh Madame z’ai dit.

Omar : Soyez concentrée Julie, ça se fait pas.

Julie : Oui pardon.

Tsintao : Oui ça se fait pas.

Julie : Omar, parlez-nous de Tsintao !

Omar : Tsintao est une des meilleures cuisinières japonaises au monde !

Tsintao : Moi un peu menti, moi, cambodgienne, mais on s’en fout !

Omar : Tous les jours, sur le tournage, on avait le droit à des California Makis, des Chirashis…

Tsintao : Des Yakitoris !

Omar : Des Yakitoris… 

Tsintao : Et aussi le zour où j’ai fait un… pspspsps…

Omar : Euh non, Tsintao. Là, tu t’es vraiment foirée. Çui-là, on va pas le dire. Même pour toi, c’est pas bien.

Julie : Et vous Tsintao, quel souvenir gardez-vous d’Omar ?

Tsintao : Omar est la personne la plus délicieuse, la plus généreuse, la plus… Tu as marqué quoi là ?

Omar : Moi ? J’ai rien marqué. Qu’est-ce qu’elle dit ? "attentionnée"

Tsintao : "attentionnée" Et ze razouterais "Si tactile ! "

Omar : Ça c’est pas écrit ça !

Tsintao : Eh oui tournage long sans femme, sans enfant…

Julie : Eh bien, merci à tous les deux…

Tsintao : Au début, une fois de temps en temps, et à la fin, une fois par zours…

Omar : Eh je vais te taper toi !

Tsintao : Que du bonheur avec Omar ! Bisous à ta femme !