Paris Games Week : "Le public joue de plus en plus à des jeux de manière compétitive"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Depuis plusieurs années en France et dans le monde, le "e-sport" explose. De plus en plus de joueurs préfèrent s'affronter entre eux, plutôt que de défier leur console ou leur ordinateur.

La Paris Games Week a ouvert ses portes vendredi, à la Porte de Versailles, pour sa neuvième édition. Depuis sa création, le marché du jeu vidéo a évolué, tout comme son public. Le e-sport - qui consiste simplement à affronter d'autres joueurs, sur un jeu vidéo sportif ou non - a notamment pris une place considérable, comme l'a expliqué Bertrand Amar, directeur de la chaîne spécialisée ES1, au micro d'Eva Roque vendredi matin.

Un avant et un après Twitch. "On voit exploser le e-sport depuis quelques années, mais il se développe depuis bien plus longtemps. En 2006, Bercy était plein pour une compétition d'e-sport, mais à l'époque, tout le public du e-sport français y était. Puis en 2011, Twitch, une plateforme semblable à Youtube mais pour des vidéos en direct, a été créée. On y voyait des joueurs jouer, et ça a complètement fait exploser l'audience de l'e-sport" rappelle le spécialiste. 

>> De 5h à 7h, c'est "Debout les copains" avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Des tournois partout. Pour Bertrand Amar, l'audience du e-sport va continuer de croître, et les sociétés créatrices de jeux vidéo l'ont bien compris. "Traditionnellement, à la Paris Games Week, il y avait un seul hall consacré au e-sport. Maintenant, on voit des tournois dans des stands qui n'en avaient pas auparavant. Sony et Playstation ont carrément construit une arène de 400 places pour un tournoi mondial sur le jeu Fifa qui se déroule ce week-end à Paris", note le directeur d'ES1.

Le mode solo bientôt obsolète ? "Le public joue de plus en plus à des jeux de manière compétitive", analyse Bertrand Amar, qui illustre : "Tous les ans, il y a un nouvel épisode de Call of Duty, et généralement on y joue en mode solo. Cette année, pour la première fois depuis la création de cette licence, le jeu est sorti sans mode solo. On ne peut y jouer que contre d'autres joueurs. C'est symptomatique de l'importance qu'est en train de prendre l'e-sport sur le jeu vidéo."

Europe 1
Par Anaïs Huet